les 10 erreurs habituelles que l’on fait en marketing B2B

See on Scoop.itSMO2 by Stéphane Robert
1. ne pas savoir ou trouver ses clients

Il faut savoir qu’aujourd’hui, vos clients sont forcément quelque part sur des plateformes sociales à chercher de l’information utile avant de prendre ses décisions d’achat. Votre première urgence est de savoir sur quelles plateformes vous allez pouvoir les retrouver, et de savoir rentrer en conversation avec eux.

2.Continuer au même rythme qu’avant…

Avant les médias sociaux, avant que la technlogie accélère tous les processus marketing et inovation, avant que la vitesse d’éxécution ne soit devenu la première clé, préalable à toutes les autres

3.Oublier d’être en constant  monitoring des programmes marketing en cours.

On ne manage bien que ce que l’on peut mesurer. Apprenez donc à maîtriser ces outils de mesure en même temps que les techniques qu’elles évaluent, et suivez leurs informations en permanence. Sans oublier cette réflexion d’Einstein: « Tout ce qui peut être compté ne compte pas forcément, mais tout ce qui compte ne peut pas forcément être compté »

4.Oublier l’obligation de fréquence

Pêcher là ou il y a du poisson, c’est bien. Savoir lancer et relancer tel un pêcheur à la mouche, avec la même régularité (donner des RVs à vos followers), la même consistance (traiter des mêmes sujets d’expertise auxquels ils puissent vous identifier), c’est encore mieux, c’est même indispensable pour atteindre vos objectifs….à moins de préferer s’en remettre à la grâce de Dieu.

5.Travailler dans une bulle
Ne s’en tenir qu’à ce que vous disent vos écrans de monitoring est une faute grave, une faute professionnelle. Partagez et confrontez vos infos avec le vécu des équipes commerciales de votre entreprise.

6.Rechercher la quantité et non pas la qualité

Il n’y a pas de meilleure entrée en relation avec un client potentiel qu’en lui apportant de l’intelligence (au sens français et britannique d’ailleurs…)

7.Arriver non préparé

On se précipite sur ces plateformes, ce qui est bien car les médias sociaux sont encore une terre féconde pour les opportunistes.

Mais, avoir un plan et des objectifs, c’est toujours mieux, quitte à les changer en cours de route. AU moisn, ça crée des repères

8.Négliger l’exposition de la marque Casting away branding and exposure
A force de prioriser l’engagement, certains oublient du coup de maintenir l’effort sur la présence de marque dans les espaces fréquentés régulièrement par votre public cible.

9.n’avoir aucun sens du timing

Inscrivez-vous dans les courants porteurs que créent les grands acteurs présents sur votre marché: grands salons professionnels, annonces majeures des leaders, surfez dans vos conversation sur les thèmes chauds de votre secteur économique.

10.négligez de s’appuyer sur des partenariats médias.
Ceux-ci peuvent vous apporter des infos de première main et de la crédibilité pointue si vous en manquez sur certains sujets.

Et vous, vous en connaissez d’autres, des erreurs à ne pas commettre? n’hésitez pas à contribuer à votre tour…

SR pour SMO2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s