Quel contenu pour construire une communauté forte?

See on Scoop.itSMO2 by Stéphane Robert

Construire une communauté forte, c’est-à-dire Nombreuse ET engagée…

 

On voit bien que le contenu est essentiel pour atteindre ces deux objectifs. Mais on pourra aussi, dans un autre post, rappeler combien et comment le recours à un ou à des leaders influents (voir charismatiques), vrais et légitimes peut être aussi efficace dans cette même perspective. Regardez juste quelles sont les communautés les plus nombreuses sur les réseaux sociaux: ce sont celles des plus grandes célébrités, lesquelles ne se distinguent pas forcément par la qualité du contenu qu’elles émettent…:-)

Mais revenons à nos moutons. 

Les communautés se créent depuis toujours autour d’un centre d’intérêt ou autour d’un lieu. Or les média sociaux permettent maintenant de partager vite, beaucoup et profondément sans obligation de se retrouver en un point géographique. Mieux: la qualité de l’expérience proposée par les différentes plateformes permet d’améliorer le plaisir que l’on a à partager.

John Jantsch, fondateur de Duct Tape Marketing et auteur de nombreux ouvrages dont « The Commitment Engine » explique que de plus en plus d’internautes ne supportent plus d’être happés dans ce terrible entonnoir des ventes qui obsède tous les professionnels du marketing,  avec un contenu soit disant gratuit mais très commercial, plus ou moins bien bricolé.

Ce temps est déjà révolu, et les compagnies qui parviennent à construire de solides communautés offrent souvent gratuitement une qualité de contenu supérieure à d’autres qui pourtant font (encore) leur commerce de ce même contenu.

Les communautés les plus fortes se contruisent sur la confiance et l’authenticité, et rencontrent des internautes désireux de s’impliquer plus profondément afin d’en tirer le meilleur parti. Il s’agit donc d’attirer et de motiver les meilleurs.

 

Au départ, il y a toujours une idée qui mérite d’être partagée, différente de ce qui existe déjà. A partir de là, l’objectif est d’en savoir le plus possible sur tous ceux qui vous rejoignent, et de développer le contenu qui les intéresse.

Il faut ensuite chercher à donner à sa communauté l’objectif le plus noble, le plus exigeant, celui qui rendrait le plus fier les différents membres impliqués, si un jour il était atteint. Cette fierté incitera chacun à donner ce qu’il a de meilleur, et le plus grand nombre agira de même, en donnant toujours plus de valeur à la communauté. 

En résumé, voici donc les 5 types de contenus selon John Jantsch, qui permettent d’atteindre ce niveau d’exigence, et que doivent susciter les marques si elles veulent elles aussi, construire ce type de communauté:

-du contenu qui construit la confiance

-du contenu qui éduque

-du contenu généré par les usagers

-du contenu généré par des contributeurs extérieurs qualifiés

-du contenu qui transforme, voire convertit celui qui s’en nourrit

Signe des temps: Facebook élimine le contenu jugé médiocre pour désencombrer les newsfeeds des fans…

Tout le monde s’y met, ou devra s’y mettre. Vous allez voir que le web va nous rendre meilleur…

Et vous: quel est l’objectif le plus noble que vous avez fixé à votre communauté???

Stéphane Robert pour SMO2.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s